Sirop d’érable

Un cadeau de la nature

La couleur et la saveur de l’incroyable sirop d’érable pur varient au cours de la saison des sucres.



Oui, tous les goûts sont dans la nature! En début de saison, le sirop est généralement clair et a un goût légèrement sucré. Plus la saison avance, plus le sirop devient foncé et caramélisé. La classification du sirop d’érable se fait d’après la couleur et le goût. Les gourmets disposent donc d’une large gamme de sirops d’érable pour choisir celui qui conviendra le mieux à l’usage désiré.

Les différentes couleurs et saveurs du sirop d’érable

Sirop d’érable doré, goût délicat
Ce sirop d’érable est produit avec la sève d’érable récoltée au tout début de la saison des sucres. On le reconnaît à sa couleur légèrement dorée et à sa saveur aussi douce que délicate. Un vrai délice sur le yogourt et la crème glacée.

Sirop d’érable ambré, goût riche
Ce sirop d’érable au goût pur et riche se distingue par sa magnifique couleur ambrée. Il est idéal pour les vinaigrettes et le nappage de plats et de desserts.

Sirop d’érable foncé, goût robuste
Ce sirop d’érable à la saveur d’érable plus prononcée et caramélisée se prête bien à la cuisson, à la pâtisserie et à la confection de sauces. Il sublime le goût des préparations fruitées!

Sirop d’érable très foncé, goût prononcé
Ce sirop d’érable provient de la sève d’érable récoltée à la fin de la saison. Son goût, plus prononcé, est riche et distinctif. Il parfume et colore à merveille les sauces et les laques.

Apprenez-en plus sur la valeur nutritive du sirop d’érable!


La conservation du sirop d'érable

Au Québec, la majorité des gens achètent leur sirop d’érable en conserve, soit à l’épicerie, soit directement chez le producteur. Ceux qui achètent à la ferme en profitent pour se constituer des réserves en se procurant des douzaines de conserves. Qui n’a pas déjà retrouvé une de ces conserves égarées dans le fond de son garde-manger, sans pouvoir se souvenir de la date (voire de l’année) d’achat? Dans ce cas, on se demande toujours si le contenu est encore bon.

Contenant non entamé

Au départ, il faut savoir que les bonnes pratiques de production et d’emballage du sirop d’érable jouent un rôle très important dans sa conservation. Le sirop d’érable doit être bouilli jusqu’à un taux de 66 degrés Brix, pas plus, pas moins. Si le sirop n’a pas suffisamment bouilli, des problèmes de fermentation peuvent survenir. Si le sirop a trop bouilli, des cristaux de sucre peuvent se former. Le producteur de sirop d’érable emballe son sirop à chaud (85 °C [185 °F]) afin de bien stériliser les contenants, comme c’est le cas pour les confitures et les conserves maison. Donc, si chaque étape est bien respectée, une conserve de sirop d’érable non entamée peut se conserver plusieurs années.

Le sirop d’érable dans la plupart des contenants, comme la bouteille de verre ou celle de plastique de style « ketchup », peut également se conserver très longtemps à la température de la pièce si le sirop a été bouilli et emballé selon les normes. Toutefois, des tests ont démontré que certains récipients, quoique très jolis, n’offrent pas de barrière infranchissable contre l’oxygène. On recommande donc de réfrigérer immédiatement les cruchons beiges en plastique, affichant des scènes d’érable, afin de prolonger la durée de vie du sirop d’érable.

Contenant ouvert

Même si on aime beaucoup le sirop d’érable, il est très rare qu’on utilise une conserve au complet pour une seule recette. Alors, que faire du reste une fois la conserve ouverte?

Tout le monde a son opinion là-dessus. Cela va de « Mettre la conserve entamée au congélateur : le sirop d’érable ne gèlera pas et sera préservé aussi longtemps qu’il y restera » à « Il ne faut absolument pas laisser le sirop d’érable dans la conserve une fois qu’on l’a ouverte ».

À chacun son truc, mais nous vous recommandons tout de même de respecter deux règles simples : éviter tout d’abord d’exposer le produit à l’air trop longtemps et, une fois la conserve ouverte, entreposer le sirop au frais dans un contenant hermétique.

On aimerait bien vous garantir que vous conserverez ainsi votre sirop indéfiniment, mais, entre nous, on sait pertinemment que le contenant de sirop d’érable ne reste jamais plein bien longtemps…


La production du sirop d'érable

À travers le monde, les gourmets comme les grands chefs sont de plus en plus nombreux à savourer le sirop, le sucre, les flocons, le beurre, l’eau et la riche gamme des produits d’érable du Québec. Immergez-vous dans l’univers de l’érable avec cette vidéo de réalité virtuelle 360. Apprenez-en plus sur la récolte, la transformation, la conservation et l’utilisation culinaire du sirop d’érable. D’où vient ce produit? Comment est-il conçu? Et, comment est-il utilisé? Vous trouverez les réponses à toutes ces questions.



On trouve dans le monde plus de 150 espèces d’érables. Toutefois, seuls les érables à sucre et les érables rouges nous offrent la sève d’érable, ou eau d’érable, essentielle à la fabrication du sirop d’érable. Les températures glaciales de l’hiver québécois, suivies du temps plus doux du printemps, permettent à cette précieuse sève de couler et d’être récoltée dans les érablières du Québec.

La coulée de l’eau d’érable

Durant l’été, l’érable crée son précieux sucre grâce à la photosynthèse. Ce sucre permet la respiration cellulaire de l’arbre, favorise sa croissance et s’accumule dans ses racines sous forme de réserve d’amidon.

Au printemps, l’alternance du gel et du dégel entre la nuit et le jour provoque la coulée de l’eau d’érable. La nuit, sous l’effet du froid, les branches de l’arbre gèlent et le gaz présent dans ses fibres se contracte. La sève aussi gèle, mais, contrairement au gaz, elle prend de l’expansion dans les fibres de l’arbre. Toute la nuit, l’eau absorbée par les racines monte à l’intérieur de l’érable en se gorgeant, au passage, des réserves de sucre.

Le jour, la température se réchauffe et les branches de l’arbre dégèlent. Sous l’effet de la chaleur, la sève devient liquide et le gaz contenu dans les fibres de l’arbre reprend de l’expansion. L’érable se trouve alors sous pression et il repousse la sève sucrée vers le tronc de l’arbre. C’est à ce moment que la sève d’érable peut couler.

La récolte de l’eau d’érable

Traditionnellement, on récoltait l’eau d’érable dans des chaudières accrochées à l’arbre. L’acériculteur versait dans de grands contenants l’eau accumulée dans ces seaux, puis les transportait lui-même à l’érablière.

Aujourd’hui, dans la majorité des cas, l’eau d’érable est recueillie, dans des tubes, appelés tubulures, fixés à l’extrémité de chalumeaux fichés dans les entailles. Ces tubes sont ensuite regroupés dans des tuyaux collecteurs qui acheminent l’eau d’érable à la cabane à sucre par gravité ou pompage.

La transformation de l’eau d’érable en sirop d’érable

L’eau d’érable arrive directement dans de grands bassins en acier inoxydable et est dirigée vers un appareil à osmose inversée ou tout droit vers un évaporateur, avant d’être bouillie pour en faire du sirop d’érable. Il faut en moyenne 40 litres d’eau d’érable pour obtenir un litre de sirop. L’appareil à osmose inversée, ou osmoseur, est une technologie qui permet de concentrer le sucre dans l’eau d’érable. L’eau d’érable devient du sirop d’érable lorsqu’elle atteint 66 degrés Brix, ou 66 % de taux de sucre.

Cuisinez avec le sirop d’érable

Découvrez d'autres produits d’érable

Eau d’érable

L’eau d’érable est délicieuse nature, mais elle se marie également à merveille avec les fruits. Il n’est donc pas étonnant qu’apparaissent sur le marché de plus en plus de boissons à base d’eau d’érable et de fruits comme la canneberge, le bleuet et le citron.

Flocons d’érable

Ils s’obtiennent en lyophilisant (déshydratant) le sirop d’érable. Utilisez-les pour rehausser le goût des cocktails, des desserts, de la chapelure et des mélanges d’épices.

Tire d’érable

Elle s’obtient en faisant bouillir le sirop d’érable pour le concentrer. Durant le temps des sucres, on verse la tire chaude sur la neige  pour la refroidir et on déguste!

Des centaines de recettes

L’érable peut agrémenter n’importe quelle recette, de l’entrée jusqu’au dessert. Trouvez la recette parfaite pour toutes les occasions!