Patrice Plante

Mixologue

Ambassadeur culinaire de l’érable


« L’érable, c’est le terroir québécois dans toute sa splendeur. »


Reconnu comme un leader et un véritable passionné de la création de cocktails, Patrice cumule les honneurs. Nommé « Mixologue de l’année » en 2018 au premier gala des Lauriers de la Gastronomie Québécoise, il a également remporté, pour son livre L’aventure de la mixologie, le titre de « Meilleur livre de cocktails au monde » aux vingt-troisièmes International Gourmand Awards. Puis, également en 2018, il a décroché le titre de « Jeune Personnalité d’affaires Banque Nationale » dans la catégorie Restauration, tourisme et hôtellerie.

Après avoir tout laissé derrière lui en 2012 pour s’adonner à sa passion de la création de cocktails, Patrice est devenu en un temps record champion canadien en compétitions de mixologie. Grand rêveur, il fonde fin 2015 Monsieur Cocktail, une compagnie de sirops naturels à 100 % qui permettent à tout un chacun de ne plus jamais rater son moment cocktail à la maison.

Copropriétaire du bistro L’Atelier et du restaurant Ophélia, cofondateur du bar Nénuphar, auteur de quatre ouvrages sur les cocktails et habitué du paysage médiatique, on lui doit sans doute le regain de popularité des cocktails au Québec.



L'Érable de Patrice

« En mixologie, j’apprécie le fait que le sirop d’érable soit déjà soluble dans un cocktail froid, contrairement au miel ou à d’autres sucres qui doivent d’abord être dilués à chaud, puis refroidis avant de les intégrer.

Le substituer au sucre de canne ou au sucre de canne roux utilisés dans les recettes de grands cocktails classiques – Ti-punch de la Martinique, caïpirinha du Brésil ou Old Fashioned. On privilégie le sirop ambré avec les spiritueux vieillis en fût, et le sirop doré avec les alcools blancs. Mais, surtout, on en met deux fois moins que la quantité demandée par la recette! Le sirop doit prendre sa place élégamment.

Selon moi, l’érable s’harmonise particulièrement bien avec : Les alcools issus du sucre des plantes : tequila, mezcal, cachaça, rhum agricole. »

Son premier souvenir de l’érable

« Mon premier souvenir, comme beaucoup de ceux qui m’habitent, est un souvenir de pêche. Mon père m’y a initié dès l’âge de 6 ans, et il se trouve que je ne suis pas un lève-tôt. Donc, pour me tirer du lit à 5h du matin, il avait pris l’habitude de me faire des crêpes au bacon et au sirop d’érable. L’odeur me réveillait instantanément. Notre famille ne roulait pas sur l’or. Nous n’avions pas de sirop d’érable dans le frigo, mais du « sirop de poteau » (maïs). Le sirop d’érable était donc pour moi la gâterie suprême, un dessert de roi. »

Une tranche de vie… à l’érable! 

« J’avoue que j’ai une manie quand je m’adonne au rituel de la crêpe. C’est un tic que je traîne depuis l’enfance et auquel je tiens! D’abord, lorsque je mange une crêpe, je la veux toujours dans une assiette blanche. Je roule la crêpe, l’inonde de sirop d’érable, puis la fais pivoter comme une aiguille d’horloge pour former une espèce de 33 tours de sirop d’érable grand comme l’assiette. Après, et seulement après, je commence à manger. »

Ambassadeurs culinaires


Érable du Québec s’est associé à des ambassadeurs culinaires afin de faire découvrir le goût exquis et les qualités gastronomiques et intrinsèques de l’érable. Experts dans leur domaine et grands passionnés de l’érable, ils sont de fantastiques représentants.  

Trucs et astuces

Les flocons d’érable sont délicieux dans les mélanges d’épices.

Assaisonnez les viandes, les poissons et les légumes avec nos aromates à l’érable.

L’eau d’érable se boit et se cuisine.

L’eau d’érable parfume à merveille les bouillons et les soupes. Utilisez-la aussi pour pocher les poissons.

Il est possible de faire de la tire d’érable en sept minutes.

Essayez notre recette de tire d’érable au four à micro-ondes. Rapide et facile!

L'érable brille cet été

L’érable peut agrémenter n’importe quelle recette, de l’entrée jusqu’au dessert. Trouvez la recette parfaite pour toutes les occasions!